Parc régional des Grandes-Coulées

Secteur de la Forêt Ancienne, Parc régional des Grandes-Coulées

Le Parc régional des Grandes-Coulées

En 2011, en conformité avec son Plan général d’aménagement forestier et afin de concrétiser son désir de valoriser ses propriétés publiques au sein d’un projet touristique rassembleur, la MRC de L’Érable a donné naissance au Parc régional des Grandes-Coulées, un parc éclaté doté d’un établissement d’accueil et de quatre sites thématiques répartis sur le territoire de la MRC de l’Érable.

La raison d’être du Parc régional des Grandes-Coulées :

Se positionner comme un lieu de pratique d’activités récréatives de plein-air à saveur d’érable où, à travers les cinq pôles du Parc et selon les cinq sens, l’on découvre des caractéristiques spécifiques et insoupçonnées du territoire.

Présentation des cinq pôles thématiques du Parc

Le Carrefour de l'Érable

Située à Plessisville, la  Coulée d’érable constitue le point de départ et la terre d’accueil du Parc régional des grandes coulées. Le personnel en place y accueille les visiteurs du Parc, les renseigne sur l’offre touristique de la région en général et sur les activités du parc régional en particulier. D'ici quelques mois, il sera possible d'y louer des équipements de plein-air (raquettes, vélos, etc.).

La Forêt Ancienne

Le pôle de la Forêt Ancienne constitue un oasis de pratique d’activités de plein air. On y propose des randonnées en raquette l'hiver de même que la randonnée pédestre et le vélo de montagne durant les trois autres saisons. L’observation de la faune et de la flore constituent des activités d'intérêt offerte dans le secteur de la fôrêt ancienne.

La Grande Tourbière de Villeroy

La Grande Tourbière de Villeroy est un archipel tourbeux de 2 167 hectares couvrant une partie du territoire de trois municipalités : Villeroy et Notre-Dame-de-Lourdes dans la MRC de L'Érable, et Val-Alain dans la MRC de Lotbinière. Les visiteurs peuvent notamment y observer la maubèche des champs (oiseau), la sarracénie et le rossilis à feuilles rondes (fleurs carnivores) et plusieurs types de papillons dont l'hépiale du saule. On estime qu'elle pourrait aussi héberger la grue du Canada et le hibou des marais. La fougère Woodwardie de Virginie s'y retrouve en très forte concentration, la plus importante de l'est du Québec.

Dans la partie publique de la tourbière et son milieu terrestre adjacent, il est maintenant possible de s’adonner à la randonnée pédestre dans un petit réseau de sentiers de 3 kilomètres qui culmine par un trottoir de bois de 1,2 kilomètre déposé directement sur la tourbière

La Forêt sauvage

Localisée dans la municipalité de Villeroy, la Forêt sauvage constitue une zone d’observation de la nature. Des sentiers de motoneige et de quad peuvent être empruntés par les visiteurs, qui peuvent également s’aventurer librement en forêt avec l’assistance d’un GPS..

La Plaine

Dominée par l’exploitation forestière et située à Villeroy, la Plaine est pourvue de plusieurs sentiers de motoneige.

Pour en savoir plus sur le Parc régional des Grandes-Coulées :

Steve Garneau
Coordonnateur, Parc régional des Grandes-Coulées
1280, av. Trudelle
Plessisville (Québec) G6L 3K4
Tél. : 819 621-1333
sgarneau@mrc-erable.qc.ca

Lien vers le site web du Parc régional des Grandes-Coulées :
www.parcdesgrandescoulees.com

Visitez les fiches descriptives du parc sur notre site web :
La Forêt Ancienne
La Grande Tourbière

Vous pouvez aussi suivre les réalisations et les activités du parc sur la page facebook et la page twitter du parc régional :
www.facebook.com/amiduparc
https://twitter.com/#!/Grandes_Coulees

Une idées des sentiers du secteur de La forêt ancienne